Wesh wesh

Publié le 4 Juillet 2010

      http://natureculture.org/wiki/images/5/5e/Racaille.jpg

Apres les hippies, les mettaleux faf, j'ai decidé de me pencher sur le cas des " Wesh weshs"

Le wesh wesh qu'a droite on appellera "Racaille" et qu'a gauche on appellera " Jeune des citée desoeuvrés " se dinstingue par son gout immodéré pour de tres couteux vetements de sports, un amour immodéré pour les grosses berlines allemandes et les colifichets ridicules souvent en or massif !

Or massif, berlines allemandes et fringues de luxes ainsi obtenus, ils irons crier " mort aux bourges" en brulant la R5 du RMiste du 5éme!

Naissance d'un mouvement 

Apparus en France vers la fin des années 80 avec la musique Rap, ils remplacerons les terribles " Blousons noirs " a la grande joie de l'équipe editoriale du Jt de jean Pierre Pernault qui trouvaient les rockeurs vieillissant ( et depuis Fonzie, les loubars passent pour des cons ) et pour le bonheur des flics qui trouvent qu'un survet fluo est plus facile a schooter de nuit qu'un perfecto noir et epais ( Puis les balles ricochent parfois sur les badges )

Ayons une pensée émue pour les looks successifs des Wesh weshs, les couleurs "Stabilo" de Benny B ou les jeans retournés de Kriss Kross et enfin le sarouel "sac a caca " de Mc Hammer !

Le wesh ejectera nos vaillantes mobylettes du marché du deux roue au profits de petits scooters nerveux puis par des GTI et enfin par des "Behem" afin de " niquer" des " tasspé". Le tout dans une attitude theatrale a l'instar de cette floppé de films comme " Menace 2 society " ou " Boyz in da hood" !

Jusqu'a la fin des années 90 dans notre pays, les wesh sont designé sous le nom de "Rappeurs", puis rapidement de "Zoulou" et enfin "lascard", c'est a ce moment que le wesh devient une cible marketing et offre un age d'or au hip hop avec le meilleur ( Cypress hill, Assassin, IAm ) comme le pire ( Doc Gyneco, Menelik ) ! 

Recuperation marketing puis politique

Ainsi, le rap deviens ( ou redeviens ) le hip hop et les graffitis des tags, le mouvement se democratise jusque dans les campagnes et tout les jeunes revent de faire un petit sejour en "zonzon" apres avoir cramé la ZX du SMICard du 3éme

- "Mais monsieur X, il faut bien comprendre que votre voiture etait sur le chemin du petit Y, il faut étre comprehensif, il l'a fait exploser, certe, mais ce n'etait pas dirigé contre vous, c'etait un cris de detresse contre la société qui nous opresse tous !"

Whoa, j'fais un apparté mais je suis ni raciste ni reac, y'as des jeunes de banlieus qui sont tres biens, seulement j'en connais pas, donc je vais continuer a me baser sur mon experience des crevards lascars !

C'est au debuts des années 2000 que le wesh est devenu "bling bling" a donf, c'est a ce moment là qu'on commence a entendre parler regulierement de la delinquence des banlieus, certes il y avais eu le cas de Chevenements et ses "sauvageons" mais avec l'arrivé de Joe Dalton au ministére de l'interieure que le wesh deviens caillera puis racaille !

Devenus le fond de commerce du schtroumphs ministre, ils propulserons le petit homme au grade ultime en 2007 apres avoir foutu le boxon deux ans avant, ce qui nous permettra en outre de nous rendre compte de la nullité des americains en geographie, ces derniers situant Toulouse en savoie !

 

Comment les reconnaitres

Facile, outre les vetements de sports, tres sombres en hiver et d'une couleur aveuglante en été, les chaussettes recouvrant les bas de pantalons et les chaussures de marques coutant trois RMI, les weshs on certaines particularitées physiques !

Un intense activité salivaire les obliges a cracher partout, d'ailleur pour lutter contre ces abondants ecoulements buccales, ils arborent un rictus renfrogné ce qui les obligent a parler du nez. Cette forte propension a baver les rapprochent naturellement de certaines especes canines !

Le wesh est bagarreur, mais toujours en groupe, jamais a moins de quinze contre un, c'est une régle !

Le wesh a une demarche arquée, peut étre due a un certains fantasme caché incluant une douche de prison et une savonnette gisante au sol !

Le wesh aime les bijoux clinquants et lees fringues " fashion" pour sortir dans des boites ou on entend des musiques electroniques et des voix de castrats !

Le wesh n'aime pas les femmes qu'ils traitent de taspé, morue, bitches (salopes en anglais) sauf si il s'agit de leurs propres méres car ils en parlent en permanences, serait ce un oedipe mal géré ?

Attend un peu, couleurs flashy, gros bijoux en or, demarche en canard, amour pour les films avec des tas de mecs musclés et viriles activités de groupes entre hommes, haine des femmes et amour pour leur mêres !

HO MY GOD, les wesh sont des grosses tantes suceuses de bites ( c'est pour ça qu'ils crachent, ils avalent pas, faut pas abuser quand même !

Bon j'en rajoute pas, la prochaine fois je pourris les punks, c'est pas qu'ils méritent mais faut étre équitable !

 

 

 

 

Rédigé par El Provocador

Publié dans #Humeur sur le monde qui nous entoure

Repost 0
Commenter cet article

manu 17/02/2011 09:57



Trop mortelle ta description et tellement réaliste, jte la pique.


biz



Viviun 04/07/2010 11:21


Ah merde nan tape pas sur les Punks ! Les punkàkiens ok, mais pas sur les vrais punks !