Sous les pavé, j'sais pas, mais pas la plage en tout cas !

Publié le 24 Avril 2011

 

http://www.collectif-papera.org/IMG/png/Sous_les_paves_la_plage.png

Ouais ben mai 68, quelle legende et quelle connerie a long terme !

Il est interdit d'interdire hurlaient les soixante huitards a cette époque, ce sont les mêmes qui censurent a tour de bras aujourd'hui, ils sont jaloux de leurs enfants, de leur jeunesse, pour nous pourrir l'existence ils sont devenus ce qu'ils craignaient le plus, des vieux cons..." Ah, nous on en a profité mais pas vous !"

Mai 68, le jour ou, profitant des greves, une bande de fils de bourges etudiants ( ou glandant ) a la sorbonne on voulu se la jouer "revolte rouge "
Ils ont craché dans la soupe lors des 30 glorieuses, epoque de plein emploi, ou on etait obligé de faire venir des immigrés pour faire tourner la machine et ça a donné quoi ?


Une génération d'enseignants imbue de leurs personnes qui ont mis la gauche caviar au pouvoir et les rouges au placards, ayant jusqu'a faire passer les anars pour des criminels, qui se souviens des Berus et de black war... Tout ça pour au finale donner une legitimité a la droite de Chirac !
D’ailleurs, ces mêmes soixante huitards , aujourd'hui plébiscitents la politique sécuritaire de Sarkozy afin de proteger leur pavillon Mikit et leur scenic diesel et nous, pauvre génération X, éduqué par leur télé consumériste, par leurs instits trotskiste dans une discipline stalinienne !

Et que dire de ces année 80, séquelles honteuses de leur "révolution de l'amour" qui a finis par une "retraite de la haine" quarante années après... Mai 68, tu as donnée a une poignée étudiants un statut d'ancien combattants du dérisoire, un été de l'amour et de la partouze, des cheveux longs et une jolie musique pop... Puis un jour le hippie s'est réveillé, a fait des enfants et leur a laissé comme héritage la crise, le sida, la starac et sarkozy et une grosse dépression nerveuse...

Et les icones de ces années là ? A part ceux qui on eu le bon gout de mourir, il reste Cohn bendit devenus un notable de la gauche caviar, Dany le rouge devenu Dany le bleme... Et Charlie Hebdo, dont le redac chef a finis comme chantre du Sarkozysme a la radio, d'ailleurs, combiens de ces "anciens combattants" sont devenus de bon Français reacs acheté par la société de consommation qu'ils on tant combattus... Je prefere ne pas les citer, mais il suffit d'ouvrir un gala et de reperer tout les sexagenaires ... Ils en sonts.Génération heureuse qui a engendré une génération de suicidaires, vous aviez les Beatles, nous on a Nirvana et je plains nos fils, car pire qu’être l'enfant d'un insouciant égoïste, ils sont les enfants de dépressifs !

 

Remarque, le long terme a parlé... regarde l'etat, non pas de la france ( je m'en tamponne joyeusement ) mais des gens qui y vivent... Sous les pavés, y'a toujours pas la plage ...

Cordialement !

Rédigé par El Provocador

Publié dans #Humeur sur le monde qui nous entoure

Repost 0
Commenter cet article