Clubber Tree, la nature est bien faite

Publié le 6 Novembre 2011

Platane---Longpont---Aisne---GPS-3__13_-22-E_49__16_38-N.JPGLe platane est un arbre symbolique, oeuvre de dieu, il attire contre lui de drôles d'insectes, le clubberus connardus... Le clubberus connardus ou appelé clubber passe sa soirée a regarder avec admiration une sorte de shaman alcoolisé poser des disques sur des platines, lequel lève le doigt de temp a autre, le tout sur des rythmes abscons dont le nom change suivant les époques ( dance, club, electro ) ...

Le clubber, le jours de sa 18 eme années, se voit offrir souvent un vehicule rutilant et tonitruant avec autant de chevaux qu'une armée de huns en coléres et souvent de marque teutone... D'ailleurs le clubber est un europeeaniste convaincu, voiture teutonne, vetements italien, dj frenchy et aussi jargon anglicisé car c'est plus classe... Ah j'oubliais, alcoolisme polonais.

 

le clubber aime se tremousser sur de la musique electro, il traine dans les bars befores et finis en after, il deteste les pauvres, les racailles, les punks, bref il deteste tout le monde... Le clubber n'aime pas la province et le clubber de province ne reve que des capitales du monde... Paris, Berlin, Londre et l'été... Ibiza et St Trop'.

 

Le clubber commence sa soirée par boire, puis il se tremousse sur ce qu'il appele musique, et apres il a un coup de barre, alors il prend des remontant boliviens, rebois un coup, se retremousse et en profite pour faire boire une femelle clubbeuse, le tout de 22h00 a 6h00 du matin.

Le clubber aime les cocktails elaboré, pourvu qu'il contienne sucre et alcool fort, le soda accelerant l'effet de l'alcool parait il, puis il y a les schooters, de petites doses d'alcool concentrés qui se boivnet d'un trait a la maniere d'un rituel de virilité... Car le clubber aime ritualiser, il n'aime pas le changement, le clubber est un vieux con sans le savoir .


Puis, des potrons minets, au volant de sa golf GTI ou de son Audi TT, notre couple de clubber commence sa parade amoureuse a coup d'accelerateur, car le clubber est fan de Fast & furious et il a 3 g dans le sang... au final, ils finissent par construire un nid de metal et de pneu brulé au pied dudit platane.

 

La nature est bien faite !

 

 


 

 

Rédigé par El Provocador

Publié dans #Humeur sur le monde qui nous entoure

Repost 0
Commenter cet article